Vincent Ferries bio photo

Vincent Ferries

Apprenti artisan logiciel polyglotte

CV Email Twitter Github

Toujours pas de vrai post technique, promis je me rattraperai plus tard.

Des débuts difficiles

J’ai découvert ce concept de mentoring peu avant mes débuts dans le métier de développeur. Jusque là, je m’étais toujours contenté de documents écrits, de tutoriaux pour apprendre des tonnes de trucs : comment écrire des pages web, modéliser en 3D, manipuler les logiciels de traitement d’images, quelques bribes de programmation (en Basic à l’époque)… Je vous parle donc d’un temps où peu de sites d’apprentissage en ligne existaient, ou du moins je n’en avais absolument aucune connaissance.

JavaBlackBelt

Le premier site sur lequel j’ai fait mes armes à l’époque s’appelait JavaBlackBelt1. Je l’avais suivi à ses tout débuts en 2004, avant de faire une pause de près de 3 ans et reprendre en même temps que ma première mission au Mipih. Le concept était simple, des cours et des QCMs à passer façon certification Java.

Comme tout un chacun je présume, j’ai croisé depuis des personnes qui m’ont beaucoup apporté, tant sur le plan technique qu’humain. Des gens plus expérimentés, d’autres qui avaient des compétences très différentes des miennes, ou m’ont un peu canalisé. Je ne citerai personne de peur de froisser ceux que je pourrais oublier. Sachez que vous avez été nombreux et que si vous vous reconnaissez dans ces lignes, je vous suis reconnaissant.

Je considère que ces gens ont joué pour moi un rôle de mentors, m’encourageant quand j’en avais besoin, partageant avec moi certains de leurs secrets, mettant le doigt sur certaines de mes faiblesses.

Mes petites expériences

JavaBlackBelt proposait à l’époque un système de mentoring. Je ne l’ai jamais utilisé en tant qu’élève mais ai eu le plaisir d’être le mentor de plusieurs personnes, de nationalités diverses. Je commençais à vraiment y prendre goût quand la plateforme a été rachetée par son principal concurrent (une boîte qui faisait de la formation et du mentoring) et a fermé ses portes. J’ai essayé depuis de trouver d’autres moyens de partager mes maigres connaissances au plus grand nombre. Tantôt en faisant du pair programming avec des collègues, tantôt en donnant de petites présentations ou des formations par exemple.

On n’apprend jamais aussi bien que quand on doit enseigner à quelqu’un d’autre, c’est un fait. Et on apprend souvent plus des élèves que ce qu’on ne leur apporte nous même j’en suis intimement convaincu. C’est pourquoi je me propose comme mentor.

Le déclic

Cette envie renouvelée m’est venue il y a plusieurs mois en visionnant (encore) une vidéo d’un talk à la JSConf Europe. La présentatrice y raconte comment elle a réussi à se réorienter professionnellement vers le développement en un an grâce à un mentor et au soutien de communautés de développeurs.

Malheureusement le site mentoring.is qu’elle donne en lien semble avoir disparu depuis. En fouillant sur Internet, je n’ai trouvé que des sites qui proposaient ce service de façon payante. Seul Code For America a un programme de mentoring, mais n’habitant pas aux Etats-Unis, je pense que ce n’est pas des plus adapté. J’ai donc décidé de rajouter une petite bannière sur mon blog. N’hésitez pas à me piquer la bannière et faire de même ou la demander.

Ce que je propose

Que vous ayez un objectif précis ou pas, envie de vous reconvertir dans la programmation, de lancer un projet, besoin de conseils techniques ou simplement envie de progresser un peu plus rapidement, je vous propose de vous accompagner dans cette démarche et de vous y apporter un regard extérieur.

Si vous êtes sur Toulouse, cela peut prendre la forme de rendez-vous réguliers (resto par exemple), de séances de pair programming. Si vous êtes à distance, il est possible de faire des vidéo conférences et du pair programming à distance.

Le but serait de suivre votre avancement, vous encourager à atteindre vos objectifs. Je tiens à préciser que je me propose complètement bénévolement. Je fais cela avant tout pour me rendre utile et aussi parce que j’ai hâte d’apprendre de vous.

Pour me contacter

Vous pouvez me joindre facilement par email à l’adresse vincent.ferries+blog@gmail.com, sur Twitter @VincentFERRIES, en laissant un commentaire ou par tout autre moyen en votre possession. N’ayez pas peur, je promets de ne pas mordre !

PS :

Je viens de rajouter des commentaires Disqus, et un petit bandeau de mentoring. Je recherche toujours un nom parlant pour le site, si vous avez une bonne idée je prends.