Vincent Ferries bio photo

Vincent Ferries

Apprenti artisan logiciel polyglotte

CV Email Twitter Github

A propos de ce blog

Quand j’ai commencé ce blog, j’étais alors employé et voulais juste exposer mon ressenti sur le métier et essayer de partager un peu plus mes maigres connaissances. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et je suis passé indépendant, nommant mon entreprise comme ce blog.

Pourquoi ce nom ?

C’est une question qu’on me pose assez régulièrement. En effet, pour une entreprise, le nom “En Veille” a tendance à choquer au premier abord : “Mais alors, tu es en pause, tu ne cherches pas de travail ?”, “Tu as décidé de prendre une année sabbatique ?”

C’est pour moi un excellent prétexte pour exposer un peu mieux la vision que j’ai de notre boulot. Afin d’être force de proposition et de bien faire notre travail, il est absolument indispensable de rester ouvert à ce qui se fait autour. On appelle bien souvent cela la veille informatique, ou assez abusivement la R&D (de Recherche et Développement). Selon moi, afin d’être efficace, cela doit occuper une grosse partie de notre temps (et pas juste une demi journée par semaine). Je me considère “En Veille” car je fais tout pour rester en veille permanente.

La deuxième raison pour laquelle j’ai choisi ce nom est que bien souvent quand on arrête un appareil électrique, il reste en veille, à l’écoute de ce qui se passe, d’une éventuelle pression sur la télécommande. De la même façon, après une journée de travail, il m’est impossible de simplement arrêter de penser à tout ce que j’ai fait. Les problèmes encore non résolus occupent une part de mon esprit en tâche de fond. Certains casse-têtes ont besoin de maturation et de temps pour être résolus, il en va de même en informatique. On résoud souvent les problèmes les plus épineux sous la douche.

Les sujets qui seront certainement traités:

  • Des comptes rendus d’événements ou de conférences
  • Des articles techniques sur des technos récentes
  • Quelques billets d’humeur

N’hésitez pas à me demander s’il y a un sujet qui vous intéresse, supposé être dans mes cordes mais que je n’ai pas traité.