Vincent Ferries bio photo

Vincent Ferries

Apprenti artisan logiciel polyglotte

CV Email Twitter Github

Encore une fois, cela fait un certain temps que je n’avais pas pris le temps d’écrire ici. Ce ne sont pourtant pas les sujets qui manquent, j’ai surtout privilégié d’autres priorités dernièrement.

Un peu à la manière de mes défis précédents, je me suis lancé dans l’idée de lire un peu chaque jour quelques pages de livres techniques. J’avais beau avoir pris cette décision avant mon changement de mission, le fait de me retrouver à l’autre bout de la ville a facilité son adoption : je me retrouve à passer entre une et deux heures dans les transports en commun par jour, et j’en profite donc pour bouquiner. Ce qui devait à la base être une demi heure à une heure de lecture par jour pendant un mois s’est donc transformé en pas loin de deux heures par jour depuis 3 bons mois.

Disclaimer

Je possède tous les livres dont je parle dans cet article. Je les prête volontiers, ou encore mieux, les échange contre vos coups de coeur à vous. J’essaie de tenir une liste à jour des bouquins que je possède, et de s’ils sont disponibles ou non. N’hésitez donc surtout pas à m’en demander certains ou à me proposer des échanges.

Je ne lis pour l’instant que des formats “papier”, ma mère étant libraire, j’ai encore du mal à me faire à l’idée d’une liseuse, même si j’avoue que j’ai quasiment été convaincu par leur rendu. J’ai tenté de regrouper les livres par catégorie et de fournir une appréciation personnelle et une note pour chacun. N’hésitez pas à contrebalancer si votre avis diffère.

Tech

Je regroupe ici des sujets très variés, des langages de programmation à la Data Science ou au Big Data.

Designing Data-Intensive Applications, The Big Ideas Behind Reliable, Scalable, and Maintainable Systems (Martin Kleppmann)

Ma note : 10/10

C’est bien simple, il s’agit à ce jour du meilleur livre technique que je n’aie lu. Attention, il y a de la matière : 550 pages utiles, et plus de 600 références vers d’autres livres, articles ou papiers de recherche. Il traite d’énormément de sujets assez compliqués mais reste très didactique et accessible tout du long. Il traite du stockage des données sur disque, de réplication, de systèmes distribués, de tolérance aux pannes, de sérialisation, de synchronisation d’horloges et d’à peu près tout ce qu’il y a à savoir pour comprendre les briques qui composent les grosses applications actuelles. Je sais désormais beaucoup mieux à quoi sert ZooKeeper, comment marche Kafka, comment marchent les algorithmes de consensus et pourquoi le théorème de CAP est tout pourri. Mention spéciale pour le traitement de l’event-sourcing (CQRS) et du streaming. En quelques mots : LIRE CE LIVRE DEVRAIT ÊTRE OBLIGATOIRE.

Data Science from Scratch, First Principles with Python (Joel Grus)

Ma note : 6/10

Je pense que sur ce coup le problème vient de moi. Le bouquin est bien écrit et très compréhensible mais je me suis heurté à mes propres lacunes en terme de probas et de statistiques (aucun problème côté Python qui n’est pas un prérequis). Je pense que je reprendrais ce livre une fois que je les aurais comblées. J’avais fait des cours sur Coursera sur la Data Science que j’avais trouvé plus abordables sur les aspects mathématiques alors qu’ils allaient quasiment aussi loin. Pas un mauvais bouquin, mais pas vraiment qu’une introduction comme le livre semblait le présager selon moi.

Kotlin in Action (Dmitry Jemerov, Svetlana Isakova)

Ma note : 9/10

Comme souvent, la série “In Action” de chez Manning ne faillit pas. J’ai rarement été déçu par cette collection. Il s’agit quand même de bouquins assez théoriques qui ne vont pas énormément plus loin que les documentations officielles. Cependant, le style est très pédagogique, les aspects sont abordés dans un ordre de complexité croissante et qui fait sens. Les membres de mon équipe au travail viennent régulièrement me l’emprunter pour y vérifier un aspect du langage précis. Et sinon, si Kotlin vous intéresse, je vous conseille vivement le cours sur Coursera donné par Svetlana Isakova, il vaut franchement le coup.

Kotlin for Android Developers, Learn Kotlin the easy way while developing an Android App (Antonia Leiva)

Ma note : 4/10

J’avais pas mal d’attentes sur ce bouquin, reprenant le développement mobile dernièrement. Et bien j’ai été passablement déçu, le livre est assez creux, et n’apporte pas grand chose de plus que Kotlin in Action. Le style d’écriture n’est pas très bon non plus, il s’agit d’un lean pub qui a bien marché et est devenu un livre, on voit que ce n’est pas franchement un produit bien fini.

Craftsmanship

Un sujet qui me passionne depuis bien longtemps maintenant. Si le sujet vous tente, je ne saurais trop vous conseiller de vous rapprocher du groupe Software Crafters Toulouse.

Test-Driven Development, By Example (Kent Beck)

Ma note : 9/10

Un grand classique, qui mérite ce qui en est dit. Le style est agréable et abordable, avec plein d’exemples. Mon seul regret, j’aurais préféré que ça soit un peu plus compliqué, mais c’est là surtout une preuve que c’est parfaitement vulgarisé.

Extreme Programming Explained, Embrace Change (Kent Beck)

Ma note : 9/10

Celui-ci me tentait depuis un moment, j’ai fini par craquer. Là encore, il s’agit d’une valeur sûre. J’ai particulièrement aimé l’approche autour du “test d’acceptation en premier” à chaque début d’itération. Vous pouvez y aller les yeux fermés, et je vous encourage vivement à appliquer tout ce que ce livre contient au travail, seul ou avec vos collègues.

Présentations

Cela fait désormais quelques temps que je n’ai pas donné de conférence, mais le sujet m’intéresse au plus haut bien. J’ai un oeil un peu particulier sur le sujet étant organisateur du DevFest Toulouse et membre actif du comité de sélection des sujets.

J’en profite pour rappeler que je reste disponible pour d’éventuels Brown Bag Lunch, et que nous lançons avec un ami Fabien des sessions d’aide personnalisées pour ceux qui voudraient des conseils et des retours pour mieux se lancer. Si vous voulez présenter vos premiers sujets dans des user groups locaux ou des conférences, n’hésitez pas à me contacter, on vous organisera des sessions de revues de slides, de présentations à blanc etc pour vous aider dans cette entreprise.

Slideology, The art and science of creating great presentations (Nancy Duarte)

Ma note : 9/10

Jetez vous sur ce bouquin :

  • C’est un beau livre
  • Il vous détaille tout ce que vous devez faire ou éviter dans vos slides
  • Il donne plein d’idées pour des transitions entre slides utiles ou comment faire des diagrammes clairs

Resonate, Present visual stories that transform audiences (Nancy Duarte)

Ma note : 7/10

Ce livre est aussi beau que le précédent, mais je n’y ai pas trouvé la même résonnance que dans le premier (malgré le titre). Il se tourne un peu plus sur la constitution des talks, le story-telling et comment recentrer son sujet. Cela reste un très bon, complément du premier, mais je ne l’ai pas trouvé aussi bon.

Presentation Zen (Garr Reynolds)

Ma note : 9/10

Encore un livre à lire absolument, il est magnifique, plein d’exemples concrets et de surcroît bien écrit. Il est aussi zen que son titre et est un hommage magnifique à la culture Japonaise. Foncez.

Design

Ergonomie Web, Pour des sites web efficaces (Amélie Boucher)

Ma note : 8/10

Une agréable surprise. Malgré une couverture un peu austère à mon goût (jaune et noire, de chez Eyrolles), il s’agit là d’un des meilleurs livres tech en français que j’ai lu depuis bien longtemps. Il montre plein d’exemples de sites en couleur avec les choses à éviter, mais traite aussi de comment concevoir et tester ses sites web. On retrouve reprises pas mal des idées de Don Norman et Steve Krug (voir ci-dessous), ce qui en soit est un bon signe. Pour ceux qui préfèrent lire en français, jetez vous dessus. Pour les autres, lisez le aussi, ça ne vous fera pas de mal !

L’esprit Design, Comment le design thinking change l’entreprise et la stratégie (Tim Brown)

Ma note : 3/10

J’ai eu l’impression de lire une publicité pour IDEO tout du long… De plus, la traduction m’a semblé particulièrement mauvaise. J’aurais dû le prendre en anglais, mais je ne suis pas sûr que ça aurait suffit à faire passer la pillule. Il y a cependant quelques idées intéressantes pour convaincre des managers. Peut être que c’est plutôt un livre à faire lire aux gens qui ont les manettes pour les pousser vers le Design Thinking.

The Design of Everyday Things (Don Norman)

Ma note : 8/10

Très bon bouquin qui vous expliquera beaucoup des concepts de base du design, et pas que dans le cadre informatique. Vous apprendrez dedans ce qu’est l’affordance, et nos manières de réagir aux objets qui nous entourent. Il s’agit là d’une référence.

Don’t Make Me Think, A Common Sense Approach to Web and Mobile Usability (Steve Krug)

Ma note : 9/10

Ce livre porte bien son nom. Il se lit sans même y penser. Beau, concis, efficace, il montre l’exemple de ce que devraient être toutes les applications que nous développons. En plus il est très facile d’accès.

Rocket Surgery Made Easy, The Do-It-Yourself Guide to Finding and Fixing Usability Problems (Steve Krug)

Ma note : 9/10

La suite logique du livre précédent. A lire absolument si vous voulez faire des tests utilisateurs de vos produits (spoiler alert : vous devriez).

Design Emotionnel (Aaron Walter)

Ma note : 6/10

Ce livre fait partie de la série “A book apart”. C’est un gage de qualité. Le sujet m’a un peu moins parlé que les autres livres que j’ai lus dernièrement, mais il n’est pas mauvais pour autant. Il est concis (une centaine de pages) et couvre des sujets que les autres de cette liste ne couvraient pas ou peu. Les exemples sont parlants et sympas.

100 Things Every Designer needs to know about People (Susan M. Weinschenk, Ph.D.)

Ma note : 8/10

Un bouquin intéressant qui se base sur de nombreuses thèses scientifiques et sociales sur les gens et leur comportement. Le tout est résolument tourné vers le design d’applications. Il y a donc pas mal de choses à en tirer. Encore une bonne lecture !

J’en ai encore pas mal en stock, et suis déjà en train de lire les prochains. Il y a fort à parier que je réitère ce type d’article à l’occasion.